mardi 2 octobre 2007

Comme sur une balançoire ( J.Caplan )

Tu ne connais rien de moi
Je n'en sais pas plus de toi
Et tous ces mystères entre nous


Chacun de notre côté
On cherche à mieux se trouver
Et cette distance entre nous


Lasse, lasse, je retourne dans mon monde à moi
Dans ce rêve où je retourne
Le temps n'existe pas
Comme sur une balançoire


Je t'avais pris pour un autre
Dieu seul sait à qui la faute
Tous ces silences entre nous

Si tu dev'nais mon ami
Mieux qu'un amant d'une nuit
Mais ces regards entre nous


Lasse, lasse, je retourne dans mon monde à moi
Dans ce rêve où je retourne
Souffrir n'existe pas
Comme sur une balançoire


Si tu devines qui je suis
Je s'rai à toi pour la vie
Mais ces montagnes entre nous


Quand je ne croirai plus en rien
Sauras-tu prendre ma main ?
Cette illusion entre nous


Lasse, lasse, je retourne dans mon monde à moi
Dans ce rêve où je retourne,
Dans ce songe où je retourne
Aimer n'existe pas
Comme sur une balançoire

Aimer n'existe pas
Comme sur une balançoire...

1 commentaire:

ricardo a dit…

che bello quest'uomo!chi é?